Vivre au Japon ? Une expatriation pas comme les autres…

Vivre au Japon ? Une expatriation pas comme les autres…
4.3 (86.06%) 33 votes

Vivre au Japon – S’expatrier au Japon promet une véritable aventure, surtout si vous comptez y vivre avec votre famille. Déménager et partir vivre au Japon implique également de profonds changements pour son conjoint, ainsi que pour ses enfants. Pour certains, le choc culturel peut être important et réussir son expatriation au japon ne sera pas forcément aisée. Si vous prévoyez une expatriation familiale, il faudra veiller à ce que chacun ne se sente pas perdu dans ce nouvel environnement, si différent du monde occidental. Voici quelques conseils et infos pratiques pour réussir son expatriation au Japon.

Créez votre blog expat privé et partagez vos photos et vidéos, à distance et en toute sécurité avec vos proches

Partir vivre au Japon

Le mode de vie et les coutumes au Japon sont très différents de ceux des pays occidentaux. Les Japonais sont réputés pour leur politesse, leur ponctualité et leur modestie. Toutes ces qualités se ressentent au quotidien, que ce soit en milieu professionnel, dans les transports en commun ou dans les lieux publics. Il faut assimiler les différentes règles de savoir-vivre afin d’éviter de froisser ses interlocuteurs locaux. Par exemple, lorsqu’on rencontre une personne, serrer la main ou  faire la bise ne se fait pas au Japon, même lorsqu’il s’agit de personne que l’on connait. Lorsque l’on rencontre de nouvelles personnes, en guise de salutation, s’incliner légèrement est la formule de politesse la plus courante, que l’on soit une femme ou un homme.

Des zones fumeurs sont indiquées par le biais de panneau et les fameuses "smoking area" sont à disposition des fumeurs à de nombreux endroits

Il faut aussi éviter de manger ou de fumer dans la rue, ou dans les transports en commun. Bien qu’il existe aucune loi d’interdiction sur le sujet, contrairement à certains pays occidentaux (comme la France par exemple), les grandes villes japonaises réprouvent totalement l’usage du tabac dans les lieux publics. Dans certaines grandes villes comme Yokohama par exemple, il est strictement interdit de fumer dans la rue. Des zones fumeurs sont indiquées par le biais de panneau et les fameuses « smoking area » (indiquées en anglais à destination des touristes) sont à disposition des fumeurs à de nombreux endroits, en intérieur comme en extérieur. Le nombre important de coutumes et d’usages peut constituer un handicap à première vue. Par exemple, il est d’usage de laisser les places assises aux personnes âgées, handicapées ou aux femmes enceintes. Les japonais accordent vraiment une importance à ce genre de choses.

L'agglomération de Tokyo ou Grand Tokyo, autour de la baie de Tokyo, est la mégapole la plus peuplée du monde

Les Japonais sont pour la plupart très accueillants et aiment partager leur culture, surtout avec les occidentaux. Avant de vous expatrier dans l’archipel japonais, il est aussi important de prendre en compte que le coût de la vie est très élevé, et varie énormément selon les villes. S’informer sur le prix de l’immobilier et de la nourriture des villes dans lesquelles vous aimeriez vivre est primordial, on peut trouver des prix vraiment très différents d’un quartier à un autre dans une même ville ! Le pays du Soleil-Levant offre une qualité de vie élevée et vous y trouverez certainement un confort de vie avec de nombreux services de proximité (sauf si vous habitez à la campagne bien sûr), des moyens de transport propres et rapides, ainsi que de nombreuses infrastructures publiques à votre disposition. Pour de nombreux expatriés, la nourriture fait partie des nombreuses découvertes de l’île. Elle est variée et délicieuse (sushi, sashimi, onigiri, ramen… ), même si bien souvent composée de poissons locaux. L’art culinaire et la gastronomie sont riches et vraiment renommés dans le monde entier, et le moment du repas et du partage entre amis ou en famille font partie des moments importants pour de nombreux japonais.

Partir vivre au Japon : Le sushi est un plat japonais composé d'un riz vinaigré appelé shari combiné avec un autre ingrédient appelé neta qui est habituellement du poisson cru ou des fruits de mer

Si vous comptez vous expatrier et venir vivre eu Japon en Famille, côté éducation, il faut savoir que le système éducatif japonais est reconnu pour être l’un des meilleurs au monde et que vous trouverez de nombreuses écoles internationales de qualité (British School de Tokyo, Tokyo International School…), pour autant que vos enfants ne soient pas des enfants en bas-âge. Des établissements scolaires français (Lycée français International de Tokyo ou LFIT) sont à disposition si vous souhaitez que votre enfant suive le système français. C’est plus que recommandé d’ailleurs car évidemment, la barrière de la langue est un des inconvénients lorsque l’on vient s’installer au Japon. Pour intégrer une école Française,  il est vraiment préférable de faire sa demande d’inscription des mois au préalable afin de ne pas être pris au dépourvu pour la prochaine rentrée. Enfin, les activités de loisirs sont nombreux dans ce pays, notamment si vous souhaitez découvrir sa faune et sa flore, très riche et souvent spectaculaire, en famille. Par exemple, au mois de mars c’est l’occasion d’admirer les cerisiers en fleurs. Les onsen ainsi que les sources thermales naturelles sont aussi d’excellentes activités pour se détendre et profiter de superbes paysages que l’on a vraiment pas l’habitude de rencontrer en occident. Un dépaysement garanti !

Travailler au Japon

Si le Japon attirent de nombreux expatriés français et Européens, en plus de la promesse d’une aventure certaine, c’est également grâce à son faible taux de chômage ainsi que de son économie vraiment dynamique. Pour venir travailler au Japon, il faut un visa et un passeport en cours de validité. Il est plus facile d’obtenir un visa de travail quand on est soutenu par une entreprise déjà implantée, et c’est souvent le cas des expatriés puisque la plupart du temps, c’est l’entreprise qui s’occupe de tout : permis de travail, autorisations et documents administratrifs, assurances, cautions diverses, etc. Dans le cas contraire, il est préférable de commencer à rechercher un emploi avant de quitter la France. Vous pourrez faire rapidement une demande pour un visa de travail et vous n’aurez pas à le changer une fois sur place. Sachez à titre d’information qu’il y a 27 types de visa autorisant à avoir une activité professionnelle sur le sol japonais. Enfin, même si cela est évident, pour augmenter vos chances de décrocher un entretien, il vous faudra maitriser un minimum la langue Japonaise et avoir les bases.

Le Gundam géant de Tokyo, à l'été 2009 était une attraction temporaire, qui a beaucoup fait parler

Pour trouver un travail au Japon, de nombreux sites proposent des annonces d’emploi. N’hésitez pas à déposer votre dossier auprès d’une ou plusieurs agences de recrutement, ou à consulter les sites internet dédiés aux offres d’emplois comme Daijob ou Gaijinpot. Dans la mesure du possible évitez les petits boulots (serveur, plongeur…) car ce type de postes sont souvent assez mal payés et ne permettent pas d’avoir un visa. Comme je le disais précédemment, la connaissance de la langue japonaise est un atout, mais elle n’est pas obligatoire dans certains domaines spécifiques (informatique, technologies…). C’est quand même un plus d’avoir les bases, surtout pour un poste important dans une multinationale.  Si vous avez une bonne maitrise de la langue anglaise, vous aurez des d’opportunités de travail, mais maitriser le Japonais est un gros plus. Pour vous aider dans votre recherche d’emploi, la Chambre de Commerce et d’Industrie française au Japon (CCIFJ) met régulièrement à jour sa brochure « Travailler au Japon ». Vous y trouverez des informations indispensables concernant : les différents visas de travail, la législation en matière d’emploi, la manière de rédiger un CV, ainsi qu’une liste d’organismes pouvant vous aider. Par ailleurs, la communauté française étant assez présente, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des expatriés ou des entreprises françaises déjà implantées.

L’avis de Blog expatriation

Se renseigner auprès d’un guide (comme celui de Marco vasco pour partir au Japon) avant d’organiser son voyage ou pour y vivre, ce n’est pas vraiment la même chose. Si vous rêvez de nouvelles aventures asiatiques pendant plusieurs mois ou plusieurs années, il vous faudra passer par l’apprentissage de la langue afin de pouvoir comprendre et surtout parler le japonais. Dasn tous les cas, qu’il s’agisse d’un voyage ou d’une expatriation, le dépaysement sera au rendez-vous. Une expatriation japonaise ne se fait jamais au hasard et parmi les quelques 8000 français qui y sont déjà, beaucoup pourront témoigner que leur propre expatriation au Japon les a conforté dans leur Amour pour ce pays. N’hésitez pas à consulter les blogs d’expatriés Français au Japon dans la liste de liens que l’on met à votre disposition ci-dessous.

Liens

  • Préparer son expatriation, infos utiles avant de s’expatrir au Japon (Voir)
  • Le blog de FrencyNippon, une française expatriée au Japon (Voir)
  • Travailler au Japon, les conseils pratiques (Voir)
  • Le Japon, un forum plein d’infos pratiques pour expat ou futurs expatriés japonais (Voir)
  • Voyages au Japon et culture japonaise sur KanPai (Voir)
  • Un Gaijin au Japon, le blog d’Allah, un Franco-tunisien expatrié au Japon (Voir)

Infos utiles pour expatriés

Grandes villes Tokyo, Yokohama, Ōsaka, Nagoya, Sapporo…
Aéroports Tokyo : Aéroports internationaux de Narita et Haneda
Langue(s) Japonais
Population 127,3 millions d’habitants
Superficie 377 944 km²
Monnaie locale Yen (¥)
Indicatif téléphone +81
Température moyenne De 0°C à 28°C
 Paris – Tokyo en avion Environ 11h45 sans escale

Expatriation : Votre espace photo et vidéo privé à partager avec vos proches
Recherches similaires pour cet article :

  • partir vivre au Japon
  • témoignage expatriation Français partis vivre au japon
  • guide expatriation travailler au japon
  • s’expatrier en Nouvelle Calédonie avec sa famille
  • niveau de vie au japon prix des loyers
  • comment s’expatrier au japon conseils utiles
  • emploi et immigration au japon tokyo
  • témoignage d’expatrié au japon
  • partir travailler au japon dans quelle ville
  • expatriés français qui sont partis vivre au japon conseils utiles

 

► Vidéo : Les Français fous du Japon : s’expatrier et vivre au japon

Vivre au Japon ? Une expatriation pas comme les autres… Audrey ✈ Blog Expatriation

Cet article vous a t-il intéressé ?

Summary: Partir vivre au Japon ne fait pas partie des rêves de beaucoup de futurs expatriés mais c'est quand même plus de 8000 français qui ont choisi le pays du soleil levant pour leur expatriation. S'expatrier au Japon permet de vivre une expérience inédite mais n’est pas quelque chose qui s’improvise ou se décide sur un coup de tête.

4.1

est la note donnée par les lecteurs

User Rating: 3.6 (2 votes)

Article similaires

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.