La Martinique, une expatriation rêvée ?

La Martinique, une expatriation rêvée ?
4.03 (80.69%) 29 votes

Vivre en Martinique – Même si l’on ne peut pas considérer un déménagement en Martinique comme une vraie expatriation, on peut comprendre que le voyage ainsi que l’installation sur place puisse être vécues comme une vraie aventure. Lassés de la routine et du stress en métropole, nombreux sont les Français vivant en métropole à rêver de vivre en Martinique afin de profiter de la vie sous les tropiques et du climat de l’île. Qu’ils arrivent de France ou de l’étranger, la chaleur martiniquaise impose souvent une nouvelle vie aux arrivants, et pour beaucoup, cela peut être assez déstabilisant.

Créez votre blog expat privé et partagez vos photos et vidéos, à distance et en toute sécurité avec vos proches

Partir vivre en Martinique

S i pour beaucoup d’Européens la Martinique se veut être la terre promise, c’est avant tout pour son climat de type maritime. Entre la saison chaude et la saison sèche, vivre en plein air et sous le soleil toute l’année est tout simplement le rêve pour tous ceux qui viennent de la morosité de la métropole. Vivre en Martinique au cœur de la Caraïbe et de l’Océan Indien aspire la liberté pour certains, tandis que pour d’autres la vie festive antillaise est un argument de taille, en plus de choisur une destination ensoleillée. La Martinique également appelée « l’île aux fleurs » est un territoire où il fait bon vivre, principalement pour les adeptes de loisirs et d’activités de plein air comme la randonnée, la plongée, l’aviron ou encore le kitesurf.

La Martinique également appelée « l’île aux fleurs » est un territoire où il fait bon vivre, principalement pour les adeptes de loisirs et d’activités de plein air comme la randonnée, la plongée, l’aviron ou encore le kitesurf.

Si le nord de l’île paraît plus sauvage, le sud se révèle particulièrement touristique, avec de magnifiques paysages de cartes postales. L’hospitalité des antillais ainsi que le fait que la langue française y est parlée sont autant de raisons incitant les Français à s’expatrier en Martinique. Le seul bémol, demeure le coût de la vie, notamment concernant les produits alimentaires. Il faudra s’habituer à se passer de certains produits ou certaines marques que l’on avait pour habitude de consommer avant de s’expatrier. Côté logement, le marché immobilier martiniquais est plutôt varié et dépend de l’endroit où l’on souhaiter s’installer. Trouver un studio ou un bel appartement ne pose pas de problème particulier et les offres de logements sont nombreuses toute l’année, qu’il s’agisse de location ou de l’achat d’un bien. Un des points noirs de l’île concerne les embouteillages, on entend d’ailleurs souvent parler d’embouteillages conséquents sur les routes du Sud de l’île, et en particulier sur Fort-de-France et sa rocade. Pour ceux qui en ont la possibilité, prendre un taxi collectif ou le bus permet de prendre son mal en patience et ne pas gaspiller son énergie dans les bouchons.

Pour ceux qui en ont la possibilité, prendre un taxi collectif ou le bus permet de prendre son mal en patience et ne pas gaspiller son énergie dans les bouchons.

Pour d’autres, utiliser une navette de bateau reliant Fort-de-France à la commune des Trois Ilets permet également d’éviter les bouchons, tout en donnant l’impression d’être en vacances. Pour s’installer sur place, l’idéal est de trouver un logement pas trop éloigné de son lieu de travail, en sachant que Fort-de-France concentre d’importantes fonctions économiques, administratives, commerciales… Concernant l’enseignement, les établissements publics et privés proposent un programme identique aux autres départements français et les établissements sont nombreux puisque le département de la Martinique compte pas moins de 49 collèges et 20 lycées sur l’île. A noter qu’aucun établissement n’est classé en zone d’éducation prioritaire (en savoir plus). L’académie de la Martinique met à disposition de nombreuses informations pour les futures familles expatriées sur leur site Internet (Voir).

Travailler en Martinique ?

P our tous ceux souhaitant vivre en Martinique, il faut savoir qu’ils n’auront pas de difficulté à trouver un emploi sur place. En effet, les diplômes obtenus en France sont évidemment reconnus en Martinique. Comme pour d’autres expatriation, l’idéal étant d’avoir une opportunité d’emploi avant son installation. Les opportunités d’emploi sont nombreuses, notamment pour les profils qualifiés. Les recruteurs n’hésitent d’ailleurs pas à recruter du côté de la métropole dès lors que les compétences exigées par le poste sont difficiles à trouver ou tout simplement, n’existent pas sur place.  Il est donc recommandé de consulter au préalable les offres d’emploi sur les sites locaux spécialisés comme par exemple sur Domemploi (voir), site spécialisé dans l’emploi aux Dom-Tom, ou encore sur Emploi Martinique (Voir) qui fournit quotidiennement de nouvelles offres d’emploi.

Le Mémorial à l'esclavage érigé à l'Anse Caffard

Dans le secteur de la restauration et du tourisme, il est toujours possible de trouver des emplois saisonniers ou peu qualifiés. Certaines niches d’activité demeurent à ce jour non explorées en Martinique, ce qui pourrait être l’occasion rêvée pour certains entrepreneurs de venir s’implanter sur place. Les secteurs des nouvelles technologies, des services à la personne, dans le développement durable, le marketing ou encore, le commerce ouvrent droit à l’entrepreneuriat et les opportunités peuvent être très intéressantes. Par ailleurs, les recrutements sont aussi importants dans le domaine de la fonction publique ainsi que dans les professions de la santé. Dans le privé, peu de postes à pourvoir, toutefois, de nombreuses entreprises privées martiniquaises sont souvent à la recherche de professionnels du BTP ainsi que de commerciaux. A vous trouver la bonne offre au bon moment si une « expatriation » Martiniquaise vous intéresse.

L’avis de Blog expatriation

V ivre en Martinique allie l’exotisme à un confort certain puisque ce département d’outremer offre de nombreux avantages aux Français de métropole. Pas de barrière de la langue, des diplômes reconnus, une administration Française facilitant une installation rapide et évidemment, un climat vraiment agréable qui offre une qualité de vie vraiment intéressante. Si vous comptez vous expatrier sur l’île, il faudra cependant vous mettre au rythme de la vie sur place. Le désormais célèbre « pa ni problème » fait partie de la vie Martiniquaise et l’on a parfois l’impression que le temps n’a pas tout à fait la même importance qu’en métropole. Enfin, il faudra également prendre en compte un décalage de 6 heures avec la métropole (et 5 heures en hiver) au moment de votre installation.

Liens

  • Quel budget pour vivre en Martinique ? Article sur Vivre la martinique (Lien)
  • Trouver un logement, se divertir, les transports, etc… (Lien)
  • Le 97, site de petites annonces en Martinique (Lien)
  • Martinique Hebdo avec des annonces immobilières (Lien)
  • Le portail des services Martiniquais du Gouvernement (Lien)
  • Le forum Martinique sur Routard (Lien)

Infos utiles pour expatriés

Grandes villes Fort-de-France, Le Lamentin, Le Robert, Sainte-Marie..
Aéroports Aéroport international Martinique Aimé Césaire
Langue(s) Français
Population 386 486 d’habitants
Superficie 1 128 km²
Monnaie locale Euros (€)
Indicatif téléphone +596
Température moyenne 23°C à 31°C
 Paris – Fort-de-France en avion Environ 8h30 sans escale

Expatriation : Votre espace photo et vidéo privé à partager avec vos proches
Recherches similaires pour cet article :

  • partir vivre en Martinique
  • témoignage expatriation en martinique
  • guide expatriation travailler en Martinique
  • s’expatrier en Martinique avec sa famille
  • niveau de vie en Martinique
  • comment s’expatrier en Martinique conseils utiles
  • emploi et immigration en martinique fort de France
  • témoignage d’expatrié en Martinique
  • partir travailler en Martinique pour un parisien
  • expatriés français ile de la martinique

 

► Vidéo : Partir vivre en Martinique, à la découverte de l’île aux fleurs

La Martinique, une expatriation rêvée ? Audrey ✈ Blog Expatriation

Cet article vous a t-il intéressé ?

Summary: Bien que le terme "expatriation" ne soit pas tout à fait juste, un déménagement de la métropole en Martinique peut être considérée comme une expatriation. Entre le culture créôle, les paysages magnifique, le climat et la chaleur, l'île accueille chaque année de nouveaux arrivants qui viennent changer d'air et goûter à une culture méconnue.

4.2

est la note donnée par les lecteurs

User Rating: 3.9 (8 votes)

Article similaires

Un commentaire

  1. Raphaele
    12/12/2016 at 21:18

    Bonjour, mon mari est militaire est est muté en Martinique cet été. Il travaillera au François, maintenant on se demande s’il vaut mieux vivre la bas ou aller vers les lamentin, fort de France? On a deux enfants, on veut profiter de la plage, avoir une bonne école et si possible j’aimerais trouver du travail mais la vie citadine n’est pas trop mon truc… quel serait le meilleur compromis?
    Merci pour vos réponses…

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.