Mon expatriation Québécoise par Megan

Mon expatriation Québécoise par Megan
4.2 (84%) 20 votes

Vivre au Québec – Voici l’interview de Megan, 21 ans et vraie baroudeuse ! Peu importe la destination, ses yeux brillent quand on lui parle de voyages et encore plus quand il s’agit d’expatriation ! Après avoir étudié la communication et le tourisme afin de promouvoir des destinations touristiques et faire rêver les gens, elle fait le choix de s’expatrier au Québec. Elle nous raconte son expatriation et partage son expérience de jeune Française de l’étranger.

Créez votre blog expat privé et partagez vos photos et vidéos, à distance et en toute sécurité avec vos proches

Vivre au Québec, l’interview de Megan, Française expatriée :

Bonjour Megan ! D’où viens-tu et que fais-tu au Québec ?

Je suis originaire d’Aveyron, enfin du SUD-Aveyron (oui oui ça a toute son importance chez nous !) de Millau. J’ai vécu en Angleterre après mon bac puis au Canada ou je me suis installée pour une période de 6 mois.

Pourquoi avoir choisi le Québec pour t’expatrier ?

J’ai choisi de poser mes valises au Québec car je pouvais faire un semestre à l’étranger dans le cadre de mes études. Et cette fois, j’avais envie de changer d’horizon, de quitter l’Europe pour des climats et des paysages dépaysants. J’habitais donc à Jonquière, une petite ville du Fjord du Saguenay (2h au dessus de Québec). De plus, j’aime la rencontre avec les locaux et on m’a tellement fait d’éloges des Québécois que je n’ai pas beaucoup hésité…

Vivre au Québec : Le Fjord du Saguenay

Tu es installée depuis combien de temps au Québec ?

J’ai vécu un an à Rugby dans le Warwickshire en Angleterre et six mois au Québec. C’est pour moi une image très différente du pays que pendant des vacances ! On prend le temps de découvrir, de vivre et de rencontrer…

Comment se sont passées ton expatriation et ton installation ?

J’ai atterri en août à Montréal, donc je n’ai pas été confrontée aux 2 mètres de neige dès mon arrivée. Le choc a été plutôt doux avec un super beau temps (non, il ne neige pas toute l’année non plus 😉 ). L’installation a été difficile au début car je n’étais pas habituée à l’esprit américain, aux distances énormes où tout est surdimensioné, irréel pour une petite Française. J’étais assez perdue les premières semaines. Puis je me suis très vite habituée, les Québécois sont des gens très chaleureux qui facilitent l’adaptation. C’est une expatriation réussie, j’ai très envie d’y retourner pour plus longtemps. Mais maintenant la guerre des PVT est ouverte ! (En savoir plus sur les PVT)

Le Vieux-Québec est le cœur historique de la ville de Québec. C'est à cet endroit que le fondateur Samuel de Champlain y bâtit l'Habitation en 1608.

Est-ce qu’il y a des démarches spéciales pour partir vivre au Canada ?

En effet !!! et pas des moindres ! Il faut avoir un PVT ou un Permis Jeune Professionnel si on ne part pas en stage ou en études. C’est très compliqué à avoir car les quotas sont très serrés (uniquement 6000 visas pour plus de 30 000 demandes apparement!)

Tu as peut-être dû quitter amis et famille ? Comment gardes-tu le contact avec eux ?

C’est la chose que je déteste le plus liée à l’expatriation : le moment du départ. C’est toujours difficile et déstabilisant mais c’est vrai que les réseaux sociaux aident beaucoup ! Voir les photos des uns et des autres, s’appeler, se voir en vidéo… ça rapproche même à des milliers de kilomètres !

Qu’est-ce qui t’as le plus surpris au Québec ?

Une atmosphère paisible, de la sérénité, de la politesse et de l’honnêteté. Ce sont des valeurs que la France perd petit à petit mais qui sont pourtant importantes. C’est la chose qui m’a le plus surprise au Québec. Après cela, je m’attendais à ce que le froid soit plus difficile à supporter et en fait j’ai résisté au -35° !

Avec une durée de près de cinq mois, l'hiver québécois est une composante incontournable de l'art de vivre au Québec

Quelle qualité préfères-tu chez les Québécois ?

La simplicité je pense. Ils sont très ouverts mais l’amitié est assez rude à s’installer. Mais, dit-on, qu’une fois qu’on a un ami québécois, c’est pour la vie !

3 idées pour sortir le soir, après le boulot ?

Une bonne bière à la Voie Maltée de Jonquière ! Une petite rando au Mont Jacob et puis, un match de Hockey avec les Saguenéens de Chicoutimi !

Je viens te rendre visite au Québec le week-end prochain, quel est l’endroit où tu m’emmènes direct ?

A Tadoussac sans hésitation ! C’est l’endroit que j’ai préféré et le plus proche de là ou j’habitais (à 1h de Jonquière). On peut observer les baleines blanches, des bélugas, des phoques tout ça dans un environnement splendide !

En tant qu’expat au Québec, tu te déplaces comment ? En voiture ou à moto ? En transport en commun ? À vélo ?

Les transports en commun à travers le Québec coûtent très chers et sont très longs. Je me déplaçais plutôt en voiture pour faire des road trip car c’était beaucoup plus simple vu les distances !

Montréal est la deuxième plus grande ville du Canada ; elle se situe dans le sud de la province du Québec, dont elle est la principale métropole.

Qu’est-ce qui te manque le plus de France  ?

Le fromage, la charcuterie et le vin ! Aveyronnaise de coeur, c’est vraiment difficile pour moi de ne pas avoir de bons fromages français !

Si c’était à refaire, tu changerais quoi ?

Je resterais beaucoup plus longtemps, 6 mois c’est vraiment court!

Est-ce qu’il y a un autre pays qui t’intéresserait ?

Je pars vivre en Irlande pour six mois donc c’est un endroit où je voulais vraiment vivre. Sinon, j’aimerais beaucoup tenter les PVT en Nouvelle-Zélande ! J’ai comme l’impression que ça serait un bon mélange entre l’Irlande et le Québec !

Pour finir, tu as des conseils à donner aux personnes qui souhaiteraient s’expatrier au Canada ?

Prévoyez des bons habits, soyez surtout en règle pour y aller car ils ne rigolent pas et mettez la mauvaise humeur française (rires!) de côté pour redorer notre image ! Cocoricoooo !

Megan, un grand merci pour avoir pris le temps de répondre à nos questions et partagé avec nous ton expatriation Canadienne. 🙂

Expat à San Francisco ? Créez votre espace photo / vidéo privé à partager à distance avec vos proches
Recherches similaires pour cet article :

  • partir vivre au Québec au Canada récit de Français
  • s’installer et vivre au Québec témoignages expat de français
  • témoignage Français de l’étranger Canada
  • partir vivre au Québec quelle ville choisir
  • blog expat témoignages de français expat au Québec
  • quitter la france, vivre et travailler à Québec
  • le témoignage de Voyage au Canada
  • travailler au Canada avec quel permis de travail ?
  • avis d’expatrié au Québec français de l’étranger
  • français expat raconte son aventure au Québec

 

► Vidéo : À la découverte du Québec –  Reportage Québec Echappées belles

⚑ Pour situer Québec au Canada – Google Map Carte de la province du Québec

Mon expatriation Québécoise par Megan Audrey ✈ Blog Expatriation

Cet article vous a t-il intéressé ?

Summary: La province du Québec offre une très belle qualité de vie, que l'on soit étudiant en Erasmus ou en famille, profitant d'une opportunité professionnelle. La population y est chaleureuse et accueillante et vous ne devriez pas être trop dépaysé si vous quittez une grande ville. Il faudra cependant être prêt à affronter le froid et la neige pendant de nombreux mois.

4.1

est la note donnée par les lecteurs

User Rating: 3.9 (1 votes)

Article similaires

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.