Laurent, de la Savoie aux Emirats arabes unis

Laurent, de la Savoie aux Emirats arabes unis
4.3 (85.71%) 21 votes

Expatrié à Dubaï – Expatrié depuis plus de 30 ans, ce savoyard originaire d’Entremont-le-vieux, petite commune proche de Chambéry, est aujourd’hui directeur général des opérations d’un groupe d’hôtels 4 et 5 étoiles à Dubaï. S’impliquant dans la vie de la communauté Française depuis de nombreuses années, Laurent est également Conseiller à l’Assemblée des Français de l’Etranger pour l’Asie centrale et le Moyen-Orient, président-fondateur de l’Amicale des Savoyards aux Émirats arabes unis et vice-président des Savoyards du Monde en charge du développement à l’international. Il nous dévoile son parcours d’expatrié à Dubaï, cette mégalopole qui a su faire de sa diversité culturelle un atout économique attirant chaque année de plus en plus d’expatriés Français.

Créez votre blog expat privé et partagez vos photos et vidéos, à distance et en toute sécurité avec vos proches

Expatrié à Dubaï, l’interview de Laurent expat depuis 30 ans  :

D’où viens-tu, Laurent, et qu’est-ce que tu fais à Dubaï ?

Je suis originaire d’Entremont-le-Vieux, petit village de la Chartreuse savoyarde au dessus de Chambéry. J’ai passé ma jeunesse entre Chambéry la semaine et le village le week-end. J’ai fait mes études au Lycée hôtelier de Chamonix. Je travaille pour une famille Emirienne et je suis directeur général des opérations de leurs hôtels.

Pourquoi avoir choisi les Emirats arabes unis comme destination ?

Je n’ai pas vraiment choisi de venir ici, le fait de travailler dans l’hôtellerie dans un groupe international a fait qu’un poste de directeur général se libérait sur Dubaï et qu’après mon séjour en Afrique cela ferait du bien de pouvoir vivre dans une ville aussi attrayante professionnellement que pour la vie de tous les jours.

Tu es installé depuis combien de temps ?

Je suis revenu aux Emirats en 2008. J’avais fait une première mission de deux ans à Abu Dhabi en 2003 avant de partir sur le Koweit.

Comment se sont passées ton expatriation et ton installation ?

L’installation fut relativement simple, je suis expatrié depuis 1983. J’ai travaillé dans une douzaine de pays, j’ai donc pris l’habitude des changements réguliers et de l’adaptation dans un nouveau pays. Dans certains pays, c’était difficile, surtout pour la famille mais Dubaï a été relativement simple.

Est-ce qu’il y a des démarches spéciales pour partir vivre à Dubaï ?

Pour s’installer à Dubaï, il faut avoir un emploi sinon vous ne pouvez pas obtenir de visa de résidence. En général, c’est la société qui vous embauche qui s’en occupe. Si vous vous installez par vos propres moyens pour lancer une affaire, vous devrez avoir un partenaire emirien et procéder aux démarches du montage de votre société et de la régularisation de votre résidence par vos propres moyens.

Tu as peut-être dû quitter amis et famille ? Comment gardes-tu le contact avec eux ?

Bien entendu, le plus dur est de ne pas voir la famille et les amis proches. L’expatriation d’aujourd’hui n’a rien a voir avec celle d’il y a 30 ans quand je suis parti. Nous sommes tous connectés en permanence et pouvons communiquer facilement chaque jour.

Qu’est-ce qui t’as le plus surpris à Dubaï ?

L’évolution de la ville qui ne cesse de se développer. La vision de l’Emir. L’envie de tous de toujours vouloir aller plus loin. La liberté d’ entreprendre.

Qu’est-ce qui te plait le plus aux Emirats et en particulier à Dubaï ?

Le beau temps, il est tellement plus agréable de vivre avec le soleil tous le temps.

Quelle qualité préfères-tu chez les Dubaïotes ?

Le respect qu’ils portent aux anciens.

3 idées de sorties le soir, après le boulot ?

– prendre un verre au 43 eme étage sur la terrasse du level 43 du Four Points Sheratom et profiter de la vue sur l’avenue Sheick Zayed et le Burj Khalifa.
– Manger un curry chez Ravi dans le quartier de Satwa.
– Une bonne raclette au Bar à vins The Grape Escape au Hilton Dubai JBR puis une ballade sur le Walk pour digérer.

Je viens te rendre visite à Dubaï le week-end prochain, quel est l’endroit où tu m’emmènes direct ?

Le matin je te fais visiter le vieux Dubaï, ses musées, le souk aux épices, traversée de la crique en abra. Déjeuner de mezzés et grillades sur une terrasse en bord de mer puis j’appelle mes amis les renards du désert et nous vous emmenons faire une belle sortie dans les dunes. Soirée autour d’un feu de camps.

Les sorties dans le désert font partie des nombreux animations proposées aux touristes ainsi qu'aux nouveaux expatriés

Tu te déplaces comment ? En voiture ou à moto ? En transport en commun ? A vélo ?

Malgré qu’il y ait de bons transports en commun avec un système de bus développé, le métro et le tramway, je me déplace en voiture.

Qu’est-ce qui te manque le plus de France ?

La famille, la Savoie, mes montagnes et mes amis.

Si c’était à refaire, tu changerais quoi ?

Rien.

Est-ce qu’il y a un autre pays qui t’intéresserait ?

Je ne sais pas vraiment. J’ai tellement voyagé que je n’aspire qu’à vivre en Savoie.

Pour finir, tu as des conseils à donner aux personnes qui souhaiteraient s’expatrier à Dubaï ?

Une expatriation à Dubaï se prépare. Il est important de trouver un emploi avant de partir et de sécuriser un bon contrat si on part avec une entreprise. De prendre en considération le coût de la vie car les loyers, les frais de scolarité et les soins médicaux sont élevés. Que Dubaï n’est pas un Eldorado. Malgré que nous soyons plus de 22.000 français, nous ne sommes pas spécialement attendus, nous sommes donc en compétition permanente avec 200 nationalités.

Merci Laurent pour avoir pris le temps de répondre à nos questions et d’avoir partagé avec nous, ton expatriation à Dubaï.

Expatrié à Dubaï ? Créez votre espace photo et vidéo privé pour partager à distance avec vos proches
Recherches similaires pour cet article :

  • interview de Français expatrié à Dubaï
  • s’installer à Dubaï témoignage d’un expatrié Français
  • témoignage d’un français expatrié à dubaï
  • s’expatrier aux emirats
  • blog expat Dubaï français expat
  • travailler à Dubaï quel contrat
  • expatrié à Dubaï emirats arabes unis
  • expatriation Emirats en famille
  • erasmus Emirats arabes université française
  • français expatrié à Dubaï blog d’expat

► Vidéo : A la découverte de Dubaï – Reportage échappée belle

Laurent, de la Savoie aux Emirats arabes unis Audrey ✈ Blog Expatriation

Cet article vous a t-il intéressé ?

Summary: Une expatriation à Dubaï se prépare. Il est important de trouver un emploi avant de partir et de sécuriser un bon contrat si on part avec une entreprise. De prendre en considération le coût de la vie car les loyers, les frais de scolarité et les soins médicaux sont élevés. Que Dubaï n'est pas un Eldorado. Malgré que nous soyons plus de 22.000 français, nous ne sommes pas spécialement attendus, nous sommes donc en compétition permanente avec 200 nationalités.

4.3

est la note donnée par les lecteurs

User Rating: 3.9 (5 votes)

Article similaires

Un commentaire

  1. Fanny
    15/09/2016 at 13:14

    Bonjour,
    Tout d abord merci pour ce site plein de bons renseignements.
    Laurent, etes-vous toujours sur Dubai a ce jour ? Je cherche un travail dans l hotellerie justement …
    Vous remerciant par avance, cordialement,
    Fanny.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.